A quelle hauteur fixer un lustre (à partir du sol)?
  • Au dessus d’une table de salle à manger, à partir de la terminaison du lustre (bas de la boule par exemple), comptez environ 1,50 m à 1,60 m.
  • Dans un hall d’entrée ou un salon prévoir entre 1,90 m à 2 m de façon à ne pas gêner le passage.

Voir illustration en photos ci-dessous

Lustre installé dans un appartement aux jardins du Luxembourg à Paris

A Saint Didier aux Monts d’Or en région Lyonnaise

Lustre en bronze et cristaux en région nantaise

Quelques mots à propos des lustres
  • A l’époque du Moyen Âge, les lustres étaient en bois avec un certain nombre de branches. Ils étaient suspendus au bout d’une chaîne ou d’un filin et on devait les monter et les descendre matin et soir afin d’allumer ou éteindre les bougies qui étaient placées sur des branches.
  • À partir du XV ème siècle, la structure change et les formes se modifient. Ils deviennent beaucoup plus grands et leur taille devient synonyme de luxe et de richesse.
  • Dès le XVIII ème, les lustres hollandais, qui étaient très en vogue au XVII ème siècle sont passés de mode en France , car ils ne correspondent plus à ce que recherche l’aristocratie. C’est avec Louis XV qu’ils s’habillent de pendeloques en cristal qui reflètent les douces  lumières  de la bougie. De premières pièces magnifiques font leur apparition mettant en exergue leur magnificence et la splendeur de la France.
  • Dans le courant du XIX ème siècle, les lustres à gaz commencent à apparaître et progressivement les bougies sont remplacées par des ampoules.
  • Aujourd’hui les lustres ne sont plus seulement destinés à éclairer mais deviennent des éléments à part entière de la décoration.
  • Leur beauté est sublimée par la qualité des bronzes, de leurs ciselures mais également par les cristaux d’ornement qui peuvent être en cristal de bohème ou de baccarat la réfraction de la lumière caractérisant leurs qualités respectives.
justo Aliquam efficitur. risus. ante. lectus venenatis, accumsan non in amet, commodo